Catalogue

 

 

Du même auteur :

Toujours la tempête

Une année dite au sortir de la nuit

 

Écoutez l'auteur parler de ses livres publiés au Bruit du temps : ICI


Les Beaux Jours d'Aranjuez

Un dialogue d'été

Peter Handke   

Peter Handke, Les Beaux Jours d'Aranjuez

On a trop oublié les événements que furent en France les créations des grandes pièces de Peter Handke montées par Claude Régy, avec des acteurs comme Jeanne Moreau, Gérard Depardieu, Michael Lonsdale.

Grand écrivain, Handke est aussi un merveilleux auteur de théâtre. Les pièces montées à Paris l’automne dernier nous l’ont rappelé : Outrage au public, recréé par une jeune compagnie belge au théâtre de la Bastille, ou tout récemment la lecture de Jusqu’à ce que le jour vous sépare et de Souterrain blues au théâtre du Rond-Point par André Marcon et Sophie Semin.

Les Beaux Jours d’Aranjuez a été écrit par Handke directement en français, l’été dernier. C’est un très émouvant dialogue sur l’amour, dans une tradition que l’on pourrait faire remonter au Banquet de Platon. Une femme et un homme, dans la complicité que permet sans doute une longue intimité et la beauté d’un soir d’été, parlent de l’amour, de la première fois, échangent des souvenirs intimes heureux ou malheureux dans un jardin qui est comme le premier jardin. Ils en parlent comme s’ils cherchaient à se remémorer chaque fois ce qui, dans l’amour et jusque dans ce qu’il peut avoir de trivial, de dur parfois, exalte l’homme et la femme jusqu’à les hausser au rang de rois et de reines, les illumine d’une lumière qui en fait l’égal des dieux. Et à ces souvenirs se mêlent, comme toujours chez Handke, des descriptions qui témoignent d’une attention exceptionnelle au monde, à la nature, à ces signes presque imperceptibles qui sont indissociables des mystères de l’amour que l’homme et la femme cherchent à déchiffrer.

La première mondiale, Die schönen Tage von Aranjuez, a été jouée au Festival de Vienne du 15 mai au 7 juin 2012, dans une mise en scène de Luc Bondy, avec Dörte Lyssewski et Jens Harzer. La pièce sera donnée à l'automne à l'Odéon, à Paris, pour l'ouverture de la saison 2012-2013.

La version allemande de ce livre a paru chez Suhrkamp.

Un film de la version française, réalisé par Wim Wenders, est en projet.

 

Peter Handke au Bruit du temps

Cette année 2012, trois textes de Peter Handke au Bruit du temps : Les Beaux Jours d’Aranjuez, pièce parue au printemps, jouée avec succès à Vienne et qui fera l’ouverture de la saison au théâtre de l’Odéon ; Toujours la tempête (Immer noch Sturm), texte pour lequel Handke vient d’être élu meilleur auteur dramatique de l’année  ; Une année dite au sortir de la nuit, recueil de phrases surgies au sortir du sommeil.



revenir en haut de page


Version originale française de l'auteur


Format : 117 x 170
96 pages • 13 euros

 

ISBN : 978-2-35873-039-6
Mise en vente : 18 mai 2012