Auteur


Zbigniew Herbert


Zbigniew Herbert

© Bibliothèque nationale de Pologne, fonds Herbert

Zbigniew Herbert est né à Lvov en 1924, dans une famille de la classe moyenne. Après une enfance heureuse, il fait l’expérience douloureuse de la mort de son jeune frère, de l’invasion soviétique de 1939, puis allemande de 1941, avec leur cortège de déportations et d’exécutions (son oncle fait partie des officiers morts à Katyn). Après-guerre, sa famille s’installe à Gdansk, l’est de la Pologne étant définitivement annexé par l’URSS. Après des études de droit, de commerce et de philosophie, et différents petits métiers, Herbert fait ses débuts littéraires en 1956 avec le recueil Corde de lumière – il publiera neufs volumes de poésie, trois volumes d’essais et des pièces radiophoniques. Grâce au président de l'Union des écrivains, Herbert obtient un passeport pour la France en 1958, et y séjourne deux ans. Pendant vingt ans, voyageur infatigable, il visite l'Italie, la Hollande, la Grèce, l'Allemagne fédérale, les États-Unis… Mis à l’index en 1975, il continue de publier sur les presses clandestines et sur celles de l’émigration. Il rentre à Varsovie en 1981. Après la chute du communisme en Pologne, en 1989, il reste un témoin engagé des évolutions de son pays. Il meurt en juillet 1998 à Varsovie des suites d’une longue maladie pulmonaire.

revenir en haut de page


Livres de cet auteur

Œuvres poétiques complètes I, II, III :

 

Corde de lumière

 

Monsieur Cogito

 

Épilogue de la tempête

 

Poésie en poche :

 

Étude de l'objet 

 

Essais sur l’art : 

 

Le Labyrinthe au bord de la mer

 

Nature morte avec bride et mors

 

Un barbare dans le jardin