Les éditions Le Bruit du temps, et leur librairie du 66, rue du Cardinal-Lemoine, sont en vacances jusqu’au lundi 11 septembre.

 

Bon été à tous !

 

 


Ryôkan

Poèmes de l’Ermitage

 

Moine-zen de formation, mais surtout ermite et poète, Ryôkan (1758-1831) n’a jamais publié ses œuvres littéraires. Il les mettait néanmoins au net dans des manuscrits autographes, tel celui dont le présent livre respecte l’ordonnance. Ce qui frappe, à la lecture de ce recueil, pour la première fois traduit intégralement en français, c’est son naturel et sa sincérité. Et cependant les vers de Ryôkan renferment, dans la fluidité des images et des rythmes, l’essentiel d’un traité de bouddhisme et de vie qu’il aurait jugé trop rigide et qu’il n’était donc pas disposé à écrire.


Ryôkan

Avertissements
suivi de  Kera Yoshishige
Histoires curieuses touchant
le maître de zen Ryôkan

 

Le présent livre regroupe des écrits assez divers. De Ryôkan lui-même : quatre listes d’« avertissements », des écrits de commande dont il s’aquitte avec plus ou moins de bonne grâce mais non sans humour. Un humour et des qualités humaines que l’on retrouve dans les souvenirs de Kera Yoshishige, le fils d’un de ses amis et protecteurs. Les « histoires curieuses » vues ou entendues et enregistrées par le très jeune garçon restituent à merveille le grand caractère de Ryôkan l’indépendant, mais également sa sensibilité discrète à la fois délicate et chaleureuse.




Jean-Luc Sarré

Poèmes costumés suivi de Bât. B2

 

Qu’il s’agisse des tableaux de genre de Poèmes costumés, le premier des deux recueils réunis ici ou, comme dans le second, de choses vues depuis ce Bât. B2 où réside leur auteur, c’est toujours la même attention qui est en jeu, et la même qualité d’expression. « Il faut entendre juste pour aimer », écrit Jean Roudaut dans sa préface, où il se montre particulièrement attentif au caractère musical de ces poèmes. Dans les deux recueils, le bigarré et la dérision aident à supporter la misère, la solitude. Le poème est un vêtement qui fait voir le monde et costume la douleur.


Natsume Sôseki

Poèmes

 

Les romans et essais de Sôseki n’atteignent pas à la profondeur que recèle le recueil de ses poèmes en chinois classique resté jusqu’à ce jour inédit en français. À mesure que nous avançons dans la lecture, Sôseki avance en âge et nous émeut par la patiente description de ce que son esprit perçoit soudain, tantôt inquiet, aux prises avec la méditation et la maladie, tantôt rasséréné par le vert des bambous ou le jaune du colza, par la contemplation des paysages ou des « blancs nuages ».




 

La librairie

Ouverture du mercredi au samedi de 11 h à 13 h et de 14 h à 19 h.

Vous y trouverez, en plus de nos propres ouvrages, l’ensemble des titres de deux maisons d’édition avec lesquelles nous sommes liés, les éditions La Dogana et les éditions Interférences.

Vous découvrirez également un large choix de gravures de Claude Garache disponibles à la vente et consultables en permanence dans nos locaux.

Envoi de manuscrit

Restez informés

Inscrivez-vous à notre newsletter. Vous recevrez par la suite nos nouveautés et informations.



Rejoignez-nous sur Facebook